Louer son appartement sur Airbnb

Voir les chapitres
Le guide de la location saisonnière Chapitre 3.1
Louer son appartement sur Airbnb ou d’autres plateformes

Louer son appartement en saisonnier revêt de nombreux avantages, qu’il s’agisse d’une résidence principale ou secondaire. Mais encore faut-il savoir par où commencer ! Pourquoi est-il intéressant de privilégier les plateformes de location de particulier à particulier ? Quelles différences entre les sites offrant ces services ? Et comment louer son appartement sur Airbnb et consorts pour être certain de trouver des locataires et d’atteindre une bonne rentabilité ?

Louer son appartement sur Airbnb : quels avantages ?

Un sondage datant de 2013 (rapporté dans cet article) indique que 82 % des Français choisissent leur location de vacances sur des sites Internet spécialisés. Avec l’essor des plateformes dédiées à la location de particulier à particulier, nul doute que ce chiffre a encore augmenté. Et bien au-delà des Français, ce sont les touristes du monde entier qui plébiscitent désormais cette formule d’hébergement, à la fois plus authentique et plus économique.

82 % des Français choisissent leur location de vacances sur des sites Internet spécialisés.

Que faire, alors, des traditionnelles agences spécialisées ? Oubliez-les : louer votre bien par ce biais peut vous coûter cher, jusqu’à 40 % du montant du loyer perçu. Qu’en est-il des bonnes vieilles annonces dans les journaux ? Non seulement il est difficile de mettre en avant tous les atouts de votre bien (pas de photos !), mais il est indiscutable que l’audience actuelle des journaux ne fait pas le poids face au succès des plateformes de location en ligne, qui peuvent en outre toucher n’importe qui sur la planète entière.

Il n’y a donc que des avantages à passer par des plateformes numériques dédiées. Louer sur Airbnb, sur Abritel ou sur Homelidays (entre autres) offre une immense liberté quant à la rédaction de l’annonce et aux tarifs pratiqués, permet de toucher des voyageurs partout dans le monde, et garantit une visibilité optimale. Pour ne prendre que cet exemple : on compte aujourd’hui plus de 35 000 annonces Airbnb rien qu’à Paris, à un prix moyen de 101 € par nuitée, et pour des revenus mensuels estimés à 801 euros (lire le détail de l’étude ici).

Louer sur Airbnb et ailleurs : quelques conseils de base

Louer son appart sur Airbnb ou sur d’autres sites du même genre nécessite de connaître les règles de base de fonctionnement d’une annonce en ligne. Bien entendu, lorsque nous parlons d’appartement, cela englobe tous types de logements (y compris studio, maison, chambre chez l’habitant).

Savoir rédiger son annonce

Voici quelques conseils de rédaction pour l’annonce (les possibilités changent en fonction des sites, mais vous pouvez globalement rentrer partout les mêmes informations) : Voici quelques conseils de rédaction pour l’annonce (les possibilités changent en fonction des sites, mais vous pouvez globalement rentrer partout les mêmes informations) :

  • Détaillez l’annonce au maximum : surface habitable, équipements, emplacement géographique, distance par rapport aux points d’intérêt (transports, commerces, sites touristiques) ;
  • Mettez en valeur votre logement avec des photographies professionnelles (louer sur Airbnb vous permet par exemple de bénéficier du concours d’un photographe envoyé par le site) ;
  • Définissez un loyer juste, ni trop élevé (cela ferait fuir des locataires potentiels), ni trop bas (vous pourriez ne pas rentrer dans vos frais) ; pour estimer un tarif raisonnable, n’hésitez pas à regarder ce que proposent les autres propriétaires.

Savoir se mettre en valeur sur le site

La rédaction de l’annonce n’est qu’une première étape. Louer son appartement sur Airbnb et consorts nécessite ensuite d’administrer cette annonce de façon cohérente et dans le but de satisfaire vos locataires. Vous devrez ainsi :

  • Publier votre annonce le plus tôt possible dans l’année : les pics d’audience sont enregistrés dès le mois de janvier.
  • Valoriser la satisfaction de vos locataires : pensez au fait que votre réputation sur le site se construit avec les commentaires des voyageurs qui ont séjourné chez vous. C’est pourquoi vous devez faire en sorte qu’ils se sentent chouchoutés : équipements pratiques (en plus du mobilier, un sèche-cheveu et un four micro-ondes feront toujours plaisir !), logement propre, linge de maison fourni, Wi-Fi à disposition, conseils sur les bons plans locaux, accueil et service de nettoyage, etc. N’hésitez pas à offrir des services supplémentaires afin de vous différencier de vos concurrents, car louer sur Airbnb vous confronte à de nombreuses offres de même catégorie.
  • Offrir des promotions : proposez un prix à la semaine plus avantageux (avec une nuitée offerte, par exemple), et baissez vos tarifs en dernière minute pour faire en sorte que votre annonce soit mise en avant.

Reste à choisir la plateforme qui vous convient le mieux !

Quelle plateforme de location saisonnière choisir ?

Quelle plateforme de location saisonnière choisir ?

Avec l’essor de la location saisonnière de particulier à particulier, les sites proposant ces services se sont multipliés comme des petits pains. Si louer son appartement sur Airbnb est l’option la plus simple, parce que la plus courue actuellement, il existe de nombreuses autres opportunités.

Quant à choisir un site plutôt qu’un autre, voici 3 critères à prendre en compte :

  • Le coût de l’annonce / de la mise en location : l’annonce est-elle payante ? Quel pourcentage le site prélève-t-il sur chaque location ?
  • La visibilité de votre annonce : elle dépend de l’audience du site et de son étendue (nationale ou internationale), et définit le type de clientèle attendu.
  • Les services dont vous pouvez bénéficier : la plupart des opérateurs proposent des documents en ligne qui vous renseignent sur la marche à suivre. Certains offrent un accompagnement personnalisé avec opérateurs joignables par chat ou par téléphone, d’autres mettent en valeur des contrats d’assurance rassurants pour les propriétaires.

Voici l’exemple de 3 plateformes de location saisonnière.

Louer sur Abritel

Abritel – HomeAway est l’un des leaders en matière de location saisonnière.

abritel
  • Coût : Abritel propose deux possibilités, soit un abonnement, soit une formule à la commission. À partir du 11 juillet 2016, le site concentre sa première possibilité sur un abonnement unique au prix de 249 € par an, ou 99 € pour trois mois. Avec la formule à la commission, vous n’avancez aucun frais mais devez régler une commission de 8 % (+ TVA) sur chaque location.
  • Visibilité : avec des annonces traduites dans une dizaine de langues, Abritel garantit une excellente visibilité dans le monde entier. Le nombre de visites par mois s’élève à presque 2 millions. La clientèle est plutôt familiale et préfère les séjours de moyenne et longue durée.
  • Services : toute une équipe est mise à disposition pour répondre aux questions des propriétaires. Le mode de paiement est très sécurisé.

Louer sur Airbnb

Airbnb est sans doute la plateforme la plus connue dans sa catégorie – un statut qui lui assure une importante visibilité.

airbnb
  • Coût : Airbnb se rémunère uniquement à la location. Le site prélève 3 % du montant à chaque réservation, un pourcentage calculé sur la base du sous-total, avant frais et taxes.
  • Visibilité : louer son appartement sur Airbnb est devenu un type de location en soi, et ce, partout dans le monde. La clientèle est plutôt jeune et privilégie des séjours de courte durée.
  • Services : le site propose une assistance utilisateurs 24h/24, ainsi qu’une assurance qui prend en charge les dégâts éventuels occasionnés par les locataires. Le mode de paiement est très sécurisé et le Airbnb affiche une politique de remboursement très claire.

Louer sur Homelidays

Homelidays propose un grand nombre d’annonces dont la force réside dans le détail des informations fournies aux locataires.

homelidays
  • Coût : si la publication de l’annonce est gratuite, les options qui permettent de la mettre en avant restent chères. Pour le reste, Homelidays fait partie du même groupe que Abritel, les formules sont donc identiques (paiement par abonnement ou commission à la location).
  • Visibilité : les annonces sont disponibles dans une demi-douzaine de langues, ce qui garantit une bonne visibilité. Le site enregistre plus de 3 millions de visites mensuelles. La clientèle est plutôt familiale.
  • Services : un service client efficace répond à toutes les interrogations des propriétaires, sur des sujets aussi bien juridiques que commerciaux. Une assistance dépannage est disponible, mais au prix de 99 € par an.